Passer au contenu

/ Faculté des études supérieures et postdoctorales

Rechercher

FAQ

Enclencher un processus de cotutelle prend du temps ; vous devrez donc vous préparer. Idéalement, vous signerez la convention avec vos deux universités avant de vous inscrire. En effet, vous devez vous inscrire simultanément à temps plein dans les deux établissements et demeurer inscrit, sans interruption, jusqu’à l’obtention de votre grade.

À l’Université de Montréal (UdeM), si vous n’avez pas signé la convention avant de vous inscrire, vous pouvez bénéficier d’un délai jusqu’à la fin de votre 1er trimestre. Par exemple, si vous êtes admis au doctorat à l’automne 2014, votre convention devra être signée au plus tard fin décembre 2014.

Au Québec, les inscriptions sont trimestrielles. Ainsi, pour le trimestre d’automne, l’inscription se fait en septembre;  pour le trimestre d’hiver, en janvier ; pour le trimestre d’été, en mai. En Europe, l’inscription vaut pour toute l’année universitaire (à moins d’avis contraire).

N.B. Inscription et admission sont deux choses différentes. Pour pouvoir être inscrit à l’UdeM, l’étudiant doit préalablement avoir été admis. Pour de l’information sur l’admission à l’UdeM, visitez le site Web des admissions.

Une fois inscrit, évitez de fragmenter vos séjours à Montréal. Il est essentiel de maintenir un lien administratif avec l’UdeM. Si vous êtes étudiant international et passez votre première année de doctorat hors Québec, vous devez être inscrit à l’UdeM dès le trimestre mentionné sur votre lettre d’admission. À défaut de maintenir ce lien administratif avec l’UdeM, vous ne pourrez obtenir vos autorisations pour entrer au Canada lorsque viendra le temps de suivre votre programme ici.

Les coûts varient selon votre statut de citoyenneté (résident québécois, résident permanent du Canada, étudiant français ou autres pays) et l’étape de votre cheminement étudiant (programme d’études ; rédaction* ; évaluation/correction de thèse).

Le montant d’un trimestre inclus les droits de scolarité, des frais obligatoires, des frais d’annulation (le cas échéant et selon certaines conditions), des frais d’assurance et des intérêts (le cas échéant). Pour estimer le montant facturé, visitez Payer ses études.

* Une fois vos cours obligatoires effectués et leurs coûts payés, vous passez au statut « rédaction », dont les frais de scolarité sont réduits.

Il existe des programmes de bourses. Informez-vous au auprès du Bureau des bourses de la FESP  et du Consulat de France à Québec (Programme Frontenac) pour les cotutelles France-Québec.

Pour plus de précisions voir à la section 3 « Coût d'une cotutelle de thèse ».

Vous devrez séjourner au moins 3 trimestres à temps plein à l’UdeM. Si vous n'étudiez pas à Montréal, vous devrez faire parvenir à la conseillère de la Faculté des études supérieures et postdoctorales (FESP) une déclaration de séjour d’études hors Québec (modèle disponible auprès de la FESP) signée par votre directeur de recherche de l’université partenaire. Ce n’est qu’après avoir reçue cette déclaration que vos frais de scolarité seront levés. Si vous êtes un étudiant international, la déclaration doit parvenir avant le 21e jour du premier trimestre d’inscription (soit les 21 septembre, 21 janvier ou 21 mai) pour permettre d’inclure les frais d’assurance maladie. Si vous dépassez le délai, on vous facturera le mois en cours. Consultez régulièrement votre « Centre étudiant » pour vérifier si votre facture de frais de scolarité est à jour.

D’abord, vous devez répondre aux exigences du programme de l’UdeM, soit suivre les cours identifiés par votre directeur et le responsable des études supérieures de votre unité académique (faculté, école, département, programme), puis passer l’examen de synthèse. Ensuite, vous devez réaliser les activités de formation prévues et approuvées dans votre convention de cotutelle. Pour les étapes franchies hors Québec, assurez-vous d’obtenir les équivalences réglementaires. Pour information, consultez votre directeur, le responsable ou le TGDE de votre unité académique.

Communiquez avec le conseiller cotutelles-international@fesp.umontreal.ca. Si vous êtes étudiants québécois, consultez la Maison Internationale; si vous êtes étudiant international, consultez le Bureau des étudiants internationaux (BEI).

Vous pouvez le télécharger du site Web de la FESP à la rubrique Conventions.

N.B. Quelques renseignements utiles pour vous aider à compléter une convention de cotutelle France-Québec.

A. Préambule

Le nom du doyen de la FESP est Roch Chouinard.

B. Modalités administratives

Article 1

Indiquez clairement le sigle et le nom du programme (ou de l’option, le cas échéant) des deux institutions, car c’est cette information qui apparaîtra sur vos diplômes.

Article 2 
Il est obligatoire de mentionner les périodes prévisionnelles.

Article 3
Si vous êtes étudiant québécois, vous êtes couvert par la RAMQ. Si vous souscrivez à une police d’assurance privée, indiquez-le. Lorsque vous serez en France, vous bénéficiez d’une couverture de sécurité sociale selon les ententes intergouvernementales.

Si vous êtes étudiant français, vous êtes couvert par la RAMQ selon les ententes intergouvernementales lors de vos séjours au Québec et par votre sécurité sociale lorsque vous êtes en France.

Pour les étudiants des autres pays, en cotutelle France-Québec, il est fortement recommandé de se munir d'une assurance privée.

C. Modalités pédagogiques

Article 4

Indiquez vos directeurs et ceux-ci se doivent également de justifier l'intérêt de la cotutelle.

Article 5 
Indiquez les cours de votre scolarité de doctorat identifiés par vos codirecteurs. Si votre parcours académique dans le pays partenaire n’en comporte aucun, mentionnez vos autres activités telles que séminaires, colloques ou activités de recherche. 
Mentionnez les aménagements dans la section examen de synthèse. Rappelez-vous que l’examen de synthèse est obligatoire pour tous les doctorants de l’UdeM (québécois ou internationaux).

Article 6 
Indiquez le lieu de la soutenance de thèse. S’il venait à changer, informez vos deux institutions, un avenant de cotutelle devra être rédigé.

D. Autres dispositions

Les démarches pratiques

Vous devez signer la convention avant de la faire signer aux codirecteurs (En France, c’est le directeur de thèse ; au Québec, le directeur de recherche) et aux responsables des deux institutions. À l’UdeM, chaque unité académique (faculté, école, département, programme) possède son responsable des études supérieures. Consultez la liste des Facultés et départements de l’UdeM.