Passer au contenu

/ Faculté des études supérieures et postdoctorales

Rechercher

Instances

Le Conseil de la Faculté des études supérieures et postdoctorales (CONFESP)

Le CONFESP exerce un rôle de soutien ; il mobilise et accompagne les unités académiques, entre autres pour développer des modes et des outils de gestion toujours plus efficaces.

Le CONFESP exerce également un rôle de veille ; il observe les environnements universitaire, scientifique ou socio-économique afin d’anticiper l’évolution et l’innovation d’un domaine donné, puis identifie des sujets d’intérêt. Par conséquent, il est en mesure de réévaluer les politiques en matière d’études supérieures ou d’élargir ses objectifs.

Concrètement, le CONFESP veille aux affaires étudiantes, au suivi de la qualité, à l’innovation, à l’internationalisation et à l’interdisciplinarité. Ses membres y abordent les questions de fond relatives aux cycles supérieurs (soutien financier, encadrement étudiant, développement des stages postdoctoraux, attrition, diplomation, orientations des formations) ou délèguent certains aspects à des groupes de travail qu’il crée au besoin et qui font l'étude et l'analyse des thématiques qui leur sont adressées.

Le Conseil veille aussi à la mise à jour du règlement pédagogique de la FESP ; il étudie les modifications proposées, puis adopte et transmet les amendements aux instances concernées de l'Institution.

Le CONFESP est composé :

  • De l'administratrice exçernant les fonctions de doyenne, vice-rectrice adjointe aux études supérieures et des 2 vice-doyens de la FESP
  • De 2 vice-recteurs désignés
  • Du directeur général de la Direction des bibliothèques
  • De la présidente du Comité de la recherche de l’Assemblée universitaire
  • De 36 professeurs de 16 facultés de l’UdeM
  • De 3 étudiants de 2e et 3e cycles d’unités académiques distinctes
  • De 2 stagiaires postdoctoraux d’unités académiques distinctes

Les groupes de travail

Le CONFESP a créé des groupes de travail ponctuels pour étudier et analyser certaines problématiques liées aux études supérieures. Voyez ci-dessous.

PROGRAMMES CONJOINTS ET PROFESSIONNELS
Responsables : Kathleen Lennon et Jean-François Angers

Membres
Marylin Aita, Elham Emani, Lise Lamothe, Annie Malo, Marie-Ève Mathieu, Frédéric Mérand et Sophie Morin

Mandat

La consolidation des partenariats avec les employeurs et nos collaborateurs internationaux nous amène à envisager le développement de programmes professionnels et conjoints aux études supérieures. De tels programmes pourraient offrir de nouvelles opportunités de mobilité aux étudiants ainsi que faciliter leur insertion professionnelle tout en permettant la création de nouveaux créneaux de recherche. le Groupe de travail se donne comme mandat, de proposer des balises pour la création de tels programmes.


PROFIL DE SORTIE
Responsables : Michèle Brochu et Julie Gosselin

Membres
Annie Angers, Pierre Baptiste, Pierre J. Blanchet, Pierrette Gaudreau, Philippe Genequand, Philippe Lebel et John Stagg

Mandat
Différents référentiels de compétences ont été développés au cours des dernières années pour les programmes de 2e et de 3e cycles. Parallèlement, l'Université s'est donnée pour objectif de définir les profils de sortie et de mettre à la disposition des étudiants les outils nécessaires pour assurer la consolidation de leurs compétences transversales. Dans cette perspective, le Groupe de travail se donne comme mandat d'adapter un tel référentiel au contexte institutionnel et de vérifier que les moyens sont disponibles ou mis en place pour permettre le plein développement des compétences visées.


DÉFI D'INTÉGRATION DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS
Responsables : Jean-François Angers et Kathleen Lennon

Membres
Jessica Bérard, Alain Gignac, Jérôme Le Ny, Lise Poissant, Guy-Robert St-Arnaud et juan Torres

Mandat
Les étudiants doivent relever plusieurs défis à leur arrivée à l'Université de Montréal, défis associés aux méthodes pédagogiques et d'encadrement, à l'utilisation des TIC pour des fins d'enseignement et aux différents règlements et politiques universitaires. Il apparaît donc essentiel d'offir un soutien pour faciliter leur intégration académqiue. Le Groupe de travail se donne comme mandat d'identifier les besoins et de proposer différents moyens pour mieux répondre à ces étudiants. 


PERSÉVÉRANCE ET DURÉE DES ÉTUDES

Responsables : Michèle Brochu et Julie Gosselin

Membres
Michelle Drapeau, Daniel Lajeunesse, Serge J. Larivée, Karim Larose, Caroline Larue, Michelle McKerral, Stéphane Rousseau et Elsa Tremblay

Mandat

La persévérance et la durée des études constituent des enjeux majeurs aux cycles supérieurs et font partie des priorités institutionnelles. Le financement, le respect des étapes obligatoires (choix du directeur, enregistrement du sujet, examen général de synthèse, avis de dépôt...), l'encadrement, les caractéristiques du programme, la conciliation études - vie personnelle sont autant de facteurs pouvant contribuer à la réussite des étudiants. Le Groupe de travail se donne comme mandat d'analyser les facteurs contributoires à la persévérance et à la durée des études prescrite afin de définir des actions qui permettront un meilleur cheminement académique des étudiants.

PROGRAMMES CONJOINTS ET PROFESSIONNELS
Responsables : Kathleen Lennon et Richard Patry

Membres
Pierre Blanchet, Jean Dansereau, Michèle Drapeau, Ehlam Emami, Lise Lamothe, F.-E. Lessard, Annie Malo, Frédéric mérand, Sophie Morin, Lise Poissant, Jo-Anne Wemmers

Mandat
Dans le contexte où le potentiel de développement des programmes de premier cycle est pratiquement attint, l'établissement de partenariats internationaux dans le développement de programmes aux études supérieures va devenir un enjeu  majeur. De même que de mieux baliser le développement du doctorat professionnel, pour lequel y a des programmes en place et des projets en développement dans l'institution.


PROCESSUS D'ADMISSION DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS AUX ÉTUDES SUPÉRIEURES
Responsables : Michèle Brochu et Kathleen Lennon

Membres
Jacques Lussier, F-E. Lessard, Yahye Merhi, Stéphane Rousseau, Juan Torres,

Mandat
Les demandes d’admission des étudiants étrangers sont complexes et énergivores. Le Groupe de travail se penchera notamment sur le traitement et l’analyse des demandes d’admission et la gestion des reports d’admission.


EXAMEN DE SYNTHÈSE
Responsables : Julie Gosselin et Richard Patry

Membres
Dave Ellemberg, Céline Fiset, Katherine Frohlich, Lorna Heaton, Mylène Jaccoud, Daniel Lajeunesse, Caroline Larue, F-E. Lessard,  Sophie Morin, Olga Overbury

Mandat
L’examen de synthèse est l’une des épreuves les plus distinctives du cheminement doctoral.. En tenant bien sûr compte des exigences et des traditions disciplinaires qui peuvent varier, cette épreuve devrait être «équivalente» dans tous les programmes en raison de son caractère central et de son importance au plan académique. Or, les pratiques recensées laissent percevoir, du moins en apparence, des disparités considérables qu’il importe d’examiner, et le cas échant, de réduire.


PROFILS DE SORTIE
Responsables : Michèle Brochu et Julie Gosselin

Membres
Marilyn Aïta, Lyne Da Sylva, Philippe Genequand,  F-E. Lessard, Pierrette Gaudreau, Diane Sauvé

Mandat
Prenons par exemple un étudiant qui a complété une maîtrise de recherche à l’Université de Montréal. Au-delà de toute spécificité disciplinaire, que devrait-il avoir appris ? Quelles sont les habiletés, les savoirs et les compétences qui sous-tendent cette formation et qui la distingue des autres ?

C’est la question qui se pose pour tous les types de programmes offerts aux études supérieures. La FESP a déjà amorcé une réflexion sur cette problématique et souhaite l’approfondir et la complétée grâce à la précieuse expertise des membres de son Conseil.


NOUVELLE VERSION DU RÈGLEMENT PÉDAGOGIQUE : FICHES INTERPRÉTATIVES
Responsables : Michèle Brochu et Richard Patry

Membres
Annie Angers, Jean-François Angers, Nathalie Fernando, F-E. Lessard

Mandat
La nouvelle version du Règlement pédagogique comporte de nombreuses dispositions qui ont été modifiées ou qui sont nouvelles, qu’il importe de qualifier et de rendre opératoires.

FINANCEMENT INTÉGRÉ
Responsable : Julie Gosselin

Membres
Annie Angers, Denise Couture, Katherine Frohlich, Philippe Genequand, Lorna Heaton, Frédéric Mérand, Yahye Merhi, Elsa Tremblay, Jo-Ann Wemmers

Mandat
Consolidation des pratiques en matière de financement intégré (FI). Développement et validation d'une trousse d'informations répertoriant divers modèles de FI à l'intention des unités.


RÈGLEMENT PÉDAGOGIQUE DE LA FESP
Responsables : Roch Chouinard, Kathleen Lennon

Membres
Jean-François Angers, Julie Bélanger, Nicolas Bérubé, François Bowen, Chantal Cara, Daniel Lamontagne, Pierre Létourneau, Lise Poissant, Tania Saba

Mandat
Avancement substantiel des travaux. Quelques rencontres supplémentaires pourraient être nécessaires au cours du trimestre d'automne suite à l'avis juridique demandé sur le projet au cours de l'été.


PLAGIAT AUX ÉTUDES SUPÉRIEURES
Responsable : Richard Patry

Membres
Julie Bélanger, Anne Bourbonnais,  Alain Dastous, Jean Dansereau, Michelle Drapeau, Mylène Jaccoud, Annie Malo, Sophie Morin, Pierre N. Robillard, (Diane Raymond, Francis Gingras, Josette Noël, Bryn Williams Jones)

Mandat
Avancement substantiel des travaux. Quelques rencontres supplémentaires seront nécessaires pour rencontrer les objectifs du volet « information/formation ».


PROGRAMMES CONJOINTS ET PROFESSIONNELS
Responsables : Richard Patry et Kathleen Lennon

Membres
Julie Bélanger, Nathalie Fernando,  Jean-François Gaudreault-Desbiens, Ehlam Emami, Pierre N. Robillard

Mandat
Établissement des bases d’une politique pour le développement des programmes conjoints. Définition d’un cadre de référence pour les programmes professionnels.


POLITIQUE SUR LE STATUT DES STAGIAIRES POSTDOCTORAUX
Responsables : Roch Chouinard, Richard Patry

Membres
Dave Ellemberg, Jean Dansereau, Heena Mehta, Sara Torres-Ospina

Mandat
Révision de la Politique institutionnelle sur les stagiaires postdoctoraux à la  la lumière des récents mouvements de syndicalisation dans les universités canadiennes et québécoises.

SOUTIEN FINANCIER AUX ÉTUDIANTS
Responsable : Julie Gosselin

Mandat

  • Énoncer une série de recommandations à l’intention des unités et de l’institution concernant le soutien financier à partir du rapport du « comité de sages ».
  • Valider la trousse portant sur le financement intégré.

Membres
Pierre Blanchet, Denise Couture, Ugo Dionne, Daniel Lajeunesse, Maud Laporte-Roy, Tiiu Poldma


RÈGLEMENT PÉDAGOGIQUE DE LA FESP
Responsable : Roch Chouinard

Mandat

  • Ajuster le Règlement pédagogique de la FESP en fonction de l’implantation de Synchro académique.
  • Mieux distinguer les éléments spécifiques aux programmes de cours et de formation professionnelle.
  • Étudier les avis déposés par la FAECUM et l’Ombudsman.
  • Examiner le Règlement pédagogique en fonction des objectifs institutionnels de diplomation et de réduction des études.

Membres
Jean-François Angers, François Bowen, Chantal Cara, Nathalie Fernando, Daniel Lamontagne, Maud Laporte-Roy, Kathleen Lennon, Pierre Létourneau, Olga Overbury, Lise Poissant, Tania Saba


RECRUTEMENT CANADA
Responsable : Kathleen Lennon

Mandat

  • Déterminer les enjeux qui entourent le recrutement des étudiants canadiens hors-Québec à l’UdeM.
  • Identifier les stratégies existantes et évaluer l’efficacité de ces stratégies.
  • Établir les stratégies et les moyens pour :

    • Favoriser le recrutement des étudiants des autres provinces canadiennes et
    • Surmonter les difficultés liées au recrutement de cette clientèle.

Membres
Alain d’Astous, Jean-François Gaudreault-Desbiens, Mylène Jaccoud. Lorna Heaton, Jacques Lussier, Yahye Merhi, Frédéric Mérand, Pierre Michaud, Pierre N. Robillard

Membre externe
Michèle Glemaud


PLAGIAT AUX ÉTUDES SUPÉRIEURES : INFORMATION ET FORMATION
Responsable : Richard Patry

Mandat

  • À l’aide d’un sondage, établir un profil de base des connaissances des étudiants des cycles supérieurs sur les questions touchant la probité intellectuelle.
  • Développer des outils permettant d’informer et de sensibiliser les étudiants des cycles supérieurs aux questions de probité intellectuelle.
  • Identifier des responsables dans les unités pour faire la promotion de la probité intellectuelle aux étudiants des cycles supérieurs.

Membres
Anne Bourbonnais, Jean Dansereau,  Denis De Blois, Maud Laporte-Roy,  Annie Malo, Sophie Morin, Josette Noël, Diane Sauvé

Membres externes
Simon Carrier, Francis Gingras, Diane Raymond, Bryn Williams Jones

MÉMOIRES ET THÈSES ÉLECTRONIQUES
Responsable : Julie Gosselin

Membres
Jean-François Angers, Anne Bourbonnais, Jean Dansereau, Ugo Dionne, Tiiu Poldma

Membres externes
Jocelyne Émond, Diane Sauvé


LE CHEMINEMENT ÉTUDIANT ET LA DURÉE DES ÉTUDES
Responsable : Roch Chouinard

Membres
François Bowen, Chantal Cara, Nathalie Fernando, Mylène Jaccoud, Daniel Lamontagne, Jean-Marc Lavoie, Anne Marchand, Pierre Michaud, Olga Overbury, Pierre N. Robillard, Jean-François Roussel.


LE RECRUTEMENT DES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET LES DROITS DE SCOLARITÉ MAJORÉS
Responsable : Kathleen Lennon

Membres
Alain d’Astous, Jean-François Gaudreault-Desbiens, Lorna Heaton, Yahye Merhi, Frédéric Mérand, Sylvain Quessy

Membre externe
Michèle Glemaud


LA PROBLÉMATIQUE DU PLAGIAT AUX ÉTUDES SUPÉRIEURES
Responsable : Richard Patry

Membres
Dominique Baril-Tremblay, Sophie Morin, Josette Noël

Membres externes
Simon Carrier,  Francis Gingras, Louise-Hélène Richard,  Diane Sauvé

 

Sous-commission des études supérieures (SCESUP)

Le SCESUP étudie toute question relative aux programmes d'études principalement la création ou la modification présentée par les représentants d'unités académiques, puis fait des recommandations à la Commission des études (COMET).

La SCESUP est présidée par le doyen, vice-recteur adjoint aux études supérieures.